37 ans

37 ans, c’est l’âge moyen des 177 monnaies fiduciaires en circulation dans le monde.
Les monnaies fiduciaires (papier) ne datent pas d’hier. La première semble avoir été créée en Chine vers l’an 700 de notre ère du temps de la dynastie des TANG (618 – 907 après JC). Son utilisation fut de courte durée.
La Chine continua à développer des monnaies fiduciaires pendant les 600 ans qui suivirent mais finirent par mettre un terme provisoire à cette pratique, chaque émission disparaissant plus ou moins rapidement à cause de problèmes récurrents de surémission et d’hyperinflation conséquente.
Des certificats de dépôt, émis par des orfèvres anglais vers 1630, représentent les premières manifestations de monnaie fiduciaire en Europe.
C’est vers 1660 que les reçus des orfèvres anglais furent acceptés largement par les commerçants et constituèrent un début d’utilisation de monnaie fiduciaire en Angleterre. A cette époque également, la Banque de Suède fut la première banque d’Europe à émettre des ‘billets de banque’, les Dalers.

Il n’est pas superflu, à ce stade, de rappeler que le terme ‘fiduciaire’ vient du latin ‘fiducia’ qui signifie ‘confiance’. Il s’agit donc bien d’une monnaie basée UNIQUEMENT sur la confiance.

35 USD permettent d’acheter 2% de l’or qu’ils permettaient d’acheter il y a 40 ans.

35 USD permettent d’acheter 2% de l’or qu’ils permettaient d’acheter il y a 40 ans.

Si l’on exclu les nombreuses monnaies chinoises, qui ont toutes disparues, on compte plus de 600 monnaies fiduciaires ayant existé de par le monde et qui ont définitivement disparues. Une des principales raisons de ces disparitions est l’hyperinflation qui a frappé à mort 135 d’entre elles.

La durée de vie moyenne de ces 600 monnaies disparues a été de 17 ans.
Les prophètes de mauvaise augure, qui prédisent la fin proche de l’euro ou du dollar ont malheureusement de nombreux antécédents historiques qui témoignent de la probabilité de leurs prédictions. Un jour, ces monnaies, comme toutes les autres monnaies fiduciaires, disparaitront, la question est de savoir quand et là, nul n’en sait rien.
Ce que nous savons par ailleurs, c’est que l’inflation est le mal constant qui ronge les monnaies.
Je me souviens de l’époque où ma mère m’envoyait acheter un grand pain (1 kg) pour 8 francs (20 cents d’euros). Combien aurais-je de pain pour 20 cents d’euros aujourd’hui ?
Lorsque le Président Nixon mit fin aux accords de Bretton Woods qui liaient le dollar à l’or, une once d’or valait 35 USD (cours de convertibilité du dollar en or). C’était il y a 40 ans. Aujourd’hui pour acheter une once d’or il faut environ 1.730 USD (02/2012).
Faites le calcul, il est simple, 35 USD permettent d’acheter 2% de l’or qu’ils permettaient d’acheter il y a 40 ans. La conclusion s’impose d’elle-même, le dollar US, en 40 ans, a perdu 98% de sa valeur. Il n’a pas disparu mais il ne vaut plus rien par rapport à ce qu’il valait il y a 40 ans.
Quand Marc Faber et Jim Rogers, deux grands investisseurs et financiers de la carrure de Warren Buffet et George Sorros, prévoient que la valeur du dollar sera, au terme de cette crise, de ZERO, il ne faut pas sourire ou alors rire jaune !
Roger Greden
18/02/2012

Filed in: Finances, Uncategorized Tags: , ,

You might like:

Etats Unis et citoyens désunis Etats Unis et citoyens désunis
BBB et triple C ! BBB et triple C !

Leave a Reply

Submit Comment

© 2016 . All rights reserved. XHTML / CSS Valid.